CEPR
15 Janvier, 2015

En anglais

  • Nombre de personnes mortes dans le tremblement de terre de 2010: plus que 217.300
  • Nombre de personnes mortes de choléra suite à l’introduction de l’épidémie par des troupes de l’ONU (jusqu'au 8 décembre 2014) : 8.774
  • Nombre d'années qui sont passées depuis l'introduction du choléra avant qu’une conférence de bailleurs de fonds pour répondre à l’épidémie soit organisée: 4
  • Montant promis par les bailleurs de fonds: $50 millions
  • Montant nécessaire pour financer le plan de l’élimination du choléra: $2,2 milliards
  • Nombre d'années qu’il faudra, au rythme actuel de financement, pour financer le plan d'élimination du choléra : 40
  • Nombre de Haïtiens morts du choléra pendant les 8 premiers mois de 2014 : 55
  • Nombre morts du choléra depuis cette date (coïncidant avec le début de la saison des pluies): 188
  • Nombre de nouveaux cas de choléra en 2014, jusqu’au mois d’août: 9.700
  • Nombre de cas de choléra projeté pour toute l'année 2014, après que l’ONU ait réduit leur projection en septembre de 2014: 15.000
  • Nombre minimum de nouveau cas de choléra depuis l’annonce de cette nouvelle projection (jusqu`au 8 décembre, 2014) : 14.000
  • Nombre d’avocats de l’ONU présents pour défendre l’immunité de l’ONU devant la cour fédérale de New York : 0
  • Nombre de membres du Congrès des Etats-Unis ayant écrit au Secrétaire Général Ban Ki-Moon pour exiger une réponse adéquate aux plaintes légales concernant le choléra: 77
  • Résultats de l’appel aux dons humanitaire fait par l’ONU en 2014 : $157 millions
  • Pourcentage de l’appel auquel les bailleurs ont répondu, jusqu’au 30 décembre 2014 : 54%
  • Montant minimum de revenus recueillis par l’Etat à travers une taxe sur les appels internationaux, lesquels sont destinés au Fond national de l’éducation : $95,6 millions
  • Nombre d’étudiants ayant reçu des bourses grâce à ces taxes selon le gouvernement haïtien : 1,3 millions
  • Montant estimé des fonds manquants du Fond de l’éducation en 2012 :   $26 millions   
  • Nombre de directeurs d’école et autres administrateurs scolaires ayant été arrêtés pour avoir détournés des fonds : au moins 29
  • Pourcentage d’enfants ayant l’âge de scolarité qui sont allés à l’école en 2001 : 78%
  • Pourcentage en 2012 : 90%
  • Nombre d’années que la Banque mondiale et la Banque de développement interaméricaine finance des bourses d’études similaires : 8
  • Taux de pauvreté en 2012 : 58,5%
  • Pauvreté en zones rurales en 2012 : 74,9%
  • Pauvreté extrême en zones rurales en 2000: 38%
  • Pauvreté extrême en zones rurales en 2012 : 38%
  • Pourcentage du revenu national des 20% des plus riches: 64 %
  • Pourcentage de revenu national des 20% des plus pauvres: moins que 1 %
  • Pourcentage des ouvriers qui touchent moins que le salaire minimum: 60 %
  • Pourcentage en moins que les femmes touchent en salaire comparé aux hommes: 32 %
  • Pourcentage par lequel le PIB par habitant est aujourd’hui inférieur à ce qu’il était en 2000 : 2,7%
  • Montant en dollars des exportations de textiles vers les États-Unis lors de l'année fiscale 2012/13: $387,7 millions
  • Points de pourcentage de croissance du PIB que ces exportations ont provoqués: 0,32 ([i])
  • Pourcentage d'exportations de textiles aux États-Unis qui ont été fabriqués avec des matériaux locaux: 0,6 %
  • Montant engagé par la Banque Inter-Américaine de Développement et les États-Unis pour le Parc Industriel de Caracol et infrastructures avoisinantes: $482,9 million ([ii] )
  • Montant total de l’appui au budget du Gouvernement Haïtien depuis le séisme par : $340,2 millions
  • Nombre d'emplois créés dans le Parc Industriel de Caracol jusqu'en septembre 2014: 4.156
  • Nombre d'emplois qui seront créés, selon le Département d'État Américain: 65.000
  • Montant estimé de rentrées fiscales fournies par le plus grand locataire du Parc Industriel de Caracol pour les premiers 15 ans: $ 0
  • Montant minimum dépensé par USAID dans des tests de faisabilité et autres études réalisées au tour d’un projet de port dans le nord d’Haïti, lequel ne fut jamais réalisé : $4,25 millions
  • Nombre d’usines de textiles avec une présence syndicale avant le tremblement : 1
  • Part des usines de textiles en Haïti ayant une présence syndicale aujourd’hui : plus que la moitié
  • Nombre d’ouvriers soupçonnés d’avoir été licenciés à cause de leur activité syndicale depuis 2011 : 223 ([iii] )
  • Nombre de personnes vivant dans des camps, jusqu'à Septembre 2014: 85.432
  • Pourcentage de baisse par rapport au pic : 93,7 %
  • Part de cette baisse provoquée par de programmes de retour (subvention pour location et autres): 16,7%
  • Pourcentage de déplacés qui ne sont pas visés par des programmes de retour: 81,5 %
  • Nombre d'individus vivant dans des habitations informelles aux alentours de Port-au-Prince qui ne sont pas comptés dans le chiffre de déplacés, selon le gouvernement Haïtien : 300.000
  • Nombre de nouvelles maisons construites à travers des efforts internationaux de reconstruction, jusqu'en octobre de 2014 : 9.032
  • Nombre de nouvelles maisons devant initialement être construites avec l’aide de USAID : 15.000
  • Prix initial prévu pour la construction de ces maisons : $53 millions
  • Nombre actuel de nouvelles maisons dont la construction est prévue : 2.600
  • Cout réel: plus de $90 millions
  • Cout minimum du travail additionnel pour mettre aux normes 750 maisons de USAID à Caracol: $4,5 millions
  • Nombre de projets financés par le programme Petrocaribe du Venezuela: 268
  • Coût total projeté du programme Petrocaribe: $1,7 milliards
  • Part des dépenses d’investissement du gouvernement haïtien financé par Petrocaribe : 25%
  • Total de l’annulation de la dette d’Haïti depuis 2010: $895 millions
  • Total de la dette publique haïtienne, en pourcentage du PIB, pendant l’année fiscale 2009/10: 13%
  • Total de la dette publique haïtienne, en pourcentage du PIB, pendant l’année fiscale 2013/14: 19.8%
  • Paiement des intérêts sur la dette extérieure, en pourcentage du PIB, pendant l’année fiscale 2013/14: 0.1%
  • Pourcentage du total de la dette extérieure dû au Venezuela à travers l’Initiative Petrocaribe: 84.7
  • Montant total engagé par des bailleurs internationaux et ONG depuis 2010, selon le gouvernement Haïtien: $9,3 milliards
  • Montant décaissé : $7,6 milliards
  • Nombre total de projets financés par des donateurs internationaux depuis 2010: 2.262
  • Montant total de contrats et subventions de USAID: $1.5 milliard ([iv])
  • Pourcentage de ce montant allant directement aux organisations Haïtiennes : 1% ([v])
  • Pourcentage de ce montant qui est allé aux firmes dans la périphérie de Washington (DC, Maryland et Virginia): 56%
  • Objectif USAID pour achats locaux en Haïti: 17%
  • Montant réservé pour l’approvisionnement local l'année prochaine: $5.5 millions
  • Pourcentage de dépenses de USAID réservé à l’approvisionnement local en 2015: 2.25 %
  • Montant total alloué à Chemonics International, une compagnie privée de développement, depuis le tremblement de terre : $216 millions ([vi])
  • Bonus annuel de performance payé au PDG de Chemonics Richard Dreiman en 2013 :  $2,5 millions ([vii])
  • Montant total octroyé au Ministere de la santé (l’une des seules institutions haitiennes beneficiant de financement direct) par le gouvernement des Etats-Unis : $170,9 millions ([viii])
  • Proportion d'enfants de moins de 5 ans souffrant malnutrition chronique en 2006: 29 %
  • Proportion d'enfants de moins de 5 ans avec retard de développement en 2012: 22 %
  • Nombre d'hôpitaux, sur un total de 48, qui ont été mis hors service par le tremblement de terre: 37
  • Nombre minimum de villes ou l’infrastructure de santé a été renové avec l’appui des Etats-Unis : 9
  • Pourcentage du budget du gouvernement haitien destiné au ministere de la sante en 2014 : 5,3
  • Nombre minimal d'allégations d'abus sexuel contre la Mission de maintien de la paix en Haïti, MINUSTAH, depuis 2007: 94 ([ix])
  • Pourcentage de troupes de maintien de la paix au niveau mondial, qui sont stationnés en Haïti : 7,2 %
  • Proportion d’allégations pour abus sexuel contre des troupes de la paix au niveau mondial que la MINUSTAH représente sur les deux dernières années : 25 % ([x])
  • Nombre de mois que les élections législatives partielles et locales ont été retardés : 39 et on compte encore...
  • Nombre d'“agents municipaux” nommés par le président qui ont remplacés des maires élus dont le mandat expirait en 2012 : 130
  • Proportion de sièges dans le Sénat qui sont vides à cause des élections tardives: 1/3
  • Nombre de parlementaires qui verront leur mandat expirer le 12 janvier 2015: 99 (la totalité)
  • Pourcentage de femmes au parlement : 4%
  • Nombre de fonctionnaires chargés de la surveillance de l’environnement déployés dans de zones protégées en 2014 :150
  • Pourcentage du territoire haïtien recouvert de forêts : moins de 3%
  • Nombre de semis plantés entre 2010 et 2014: 5.5 millions



i. Calcul de l’auteur

ii. Calcul réalisé à partir des données liées aux programmes d’infrastructure de la Banque Interaméricaine de développement et publiées dans un rapport du Government Accountability Office de 2014, ainsi que le nouvel engagement de $15 millions du gouvernement du gouvernement des Etats-Unis.

iii. Calcul réalisé à partir des données publiées dans les rapports de “Better Work Haiti” et du Bureau du Représentant du commerce des Etats-Unis.

iv. Calcul de l’auteur à partir des données publiées sur le site USAspending.gov et par USAID.

v. Ibid.

vi. Calcul de l’auteur à partir des données publiées sur le site USAspending.gov.

vii.  Notes prises lors d’un entretien avec une porte-parole de Chemonics.

viii. Calcul de l’auteur à partir des données publiées sur le site USAspending.gov.

ix. Calcul de l’auteur à partir des données fournies par le Conduct and Discipline Unit de l’ONU.

x. Ibid.